Notre procédé.

1. Récupération des coproduits

Les casseries sont des usines de transformations d’œufs en ovoproduits (produits dérivés de l’œuf comme les blancs et jaunes liquides et pasteurisés, l’ovalbumine, etc). Leur activité entraîne le rejet d’un volume important de coquilles d’œufs, coproduits actuellement peu valorisés par ces industries. La forte pression législative, relative au recyclage des biodéchets industriels, impose aux casseries de trouver une solution de valorisation durable de ces coquilles. Cette problématique concerne un nombre important d’acteurs en France, gros producteur d’œuf européen.

2. Broyage et traitement

3. Séparation membrane / coquille